15. Le Carême - généralites

  
LE  CAREME – généralités
 
Pour les chrétiens, le carême est un temps ou une période intensive, leurs efforts ayant pour but d’arriver à la perfection. Le carême suppose :
                     1/ une alimentation végétale
                     2/ prière plus intense
                     3/ de faire de bonnes actions
                     4/ du refus de commettre le péché ( par la pensée, par la parole ou en acte)
 
Le carême est utile : -  pour l’âme et le corps 
                                    -  il fortifie la santé corporelle          
                                    -  donne des ailes à l’âme
 
Dans l’histoire des religions, le christianisme, mais aussi d’autres religions anciennes recommandent le carême, avec la conviction que la pensée est influencée par la nourriture.
 
Saint Jean du Mont Sinaï  disait : « Maîtrise-toi ton ventre, avant qu’il ne te maîtrise ».
 
Saint Jean Chrysostome : - Le carême met fin aux troubles du corps
                       -  Arrête les envies
                       -  Il purifie et donne des ailes à l’âme qu’il élève et devient plus légère
 
Le Sauveur ainsi que les Apôtres respectent le carême.
                         
 
Les jours et les périodes du carême :
 
Les jours :

  • le mercredi qui rappelle : la trahison de Judas qui a vendu le Christ
  • le vendredi qui rappelle : les passions et la mort du Christ
  • le vendredi est d’après la tradition, le jour où Adam à consommé le fruit défendu et a perdu le paradis

 
Dans la semaine qui précède le carême de Pâques – Semaine des laitages, permission de manger des laitages, des œufs, et du poisson.
 
Aussi le jour de la Nativité ou du Baptême du Seigneur si les fêtes tombent soit un mercredi soit un vendredi.
 
Autres jours de carême :
Le 14/09 – Fête de l’Elévation de la Sainte Croix.
Le  05/01-  Avant fête du Baptême du Christ
Le  29/08 – Fête de la Décollation de Saint Jean le Baptiste ; il a donné l’exemple du repentir parfait parmi des humains.
 
Exceptions pour le carême de mercredi et vendredi :
1/ La semaine radieuse
2/ entre la Nativité du Seigneur et l’avant fête du Baptême du Christ
3/ la semaine après la Pentecôte
4/ la première semaine du Triode
 
 
Les périodes de carême :
 
Carême de la Nativité du Seigneur :
 
Le carême de la Nativité du Seigneur nous prépare pour cette fête et symbolise l’obscurité dans laquelle vivait l’humanité avant l’arrivée du Sauveur.
Les Patriarches et les Justes de l’Ancien Testament attendaient dans le jeûne et la prière son arrivée. Ce carême rappelle le séjour de 40 jours de Moïse dans le désert, avant de recevoir les Tables de la Loi, (le passage biblique du Buisson ardent).
 
Carême de la Nativité du Seigneur : du 15/11 au 24/12 ; carême moins austère avec permission de manger du poisson jusqu’au 20/12 le samedi et le dimanche. Mais aussi le 21/11- Fête de l’ Entrée de la Mère de Dieu dans le Temple.
Puis les 5-6-9-12-13-15 décembre – permission de manger du poisson.
 
Carême de Pâques :
 
Ce carême dure 7 semaines avant Pâques (période de repentir) – Permission de manger du poisson pour les fêtes de l’Annonciation et des Rameaux, et les samedis et dimanches permission de consommation de vin.
 
Carême de St. Pierre et de St. Paul :
 
Avec une durée variable en fonction de la date de Pâques. Il commence le lundi après le dimanche de tous les Saints et dure jusqu’au 29 Juin jour de la fête des Saints Apôtres.
Le carême de Pierre et de Paul rappelle leurs martyrs plus leurs efforts pour l’annonciation de l’Evangile et de la foi chrétienne.
Il rappelle aussi le carême de Saint Paul et de Barnabé avant leur activité missionnaire tenue à la suite de la demande de l’Esprit Saint.
Mardi et Jeudi consommation du Vin
Samedi et Dimanche consommation de poisson.
 
 
 Façons de tenir le Carême :
 
Le Carême peut être : 1/ Jeûne total ou intégral
                                   2/  Jeûne sec – 1 repas le soir avec un plat sec « pain, semis ou graines – fruits secs - plus eau »
                                   3/ Commun (habituel) – respecter les 3 repas avec les plats de Carême

  • sans viande
  • sans poisson
  • sans fromage
  • sans lait
  • sans œufs
  • sans vin
  • sans graisse animale

 
 
4/ Carême avec la bénédiction de consommer :
                     -     du vin

  • du poisson
  • de l’huile 

à l’occasion des Fêtes tombants dans la période du carême.
 
 
Le Carême de la Dormition de la Mère de Dieu :
 
La Mère de Dieu a tenu le carême pour la préparation au passage à la  Vie Eternelle.
 
Si le 15/08 tombe un mercredi ou un vendredi : permission unique de consommation du poisson. Les Orthodoxes lisent le 2ème Paraclissis de la Mère de Dieu.