11. La confession III

 

Repères pour l’examen de conscience

 

Péchés contre Dieu

 

  • J’ai abandonné la pratique religieuse et j’ai négligé mes devoirs envers Dieu ;
  • Je ne suis pas allé à l’église le dimanche et les jours des fêtes ;
  • Je n’ai pas voulu prier ou j’ai été distrait dans mes prières ;
  • J’ai refusé de me confesser ;
  • Je n’ai pas été toujours sincère dans la confession ;
  • J’ai consenti à des doutes contre la foi ; je n’ai pas cherché à mieux la connaître ;
  • J’adhère à des sectes ou à des croyances contraires à la foi ( par  ex. à la réincarnation) ;
  • J’ai consulté les horoscopes, j’ai pratiqué la magie ou le spiritisme ;
  • J’ai péché contre l’espérance ; j’entretiens le découragement, je doute de la miséricorde de Dieu ;  
  • J’ai manque de respect envers Dieu par ma parole (blasphème) et par ma conduite ; j’entretiens des sentiments de haine contre Dieu ou le prochain ;

 

Péchés contre le prochain

  • contre les parents : manque de respect, d’obéissance, insolence ;
  • contre les enfants : mauvais exemple, manque d’amour et de fermeté dans l’éducation humaine et chrétienne de ses enfants, corrections faites sous l’empire de la colère ;
  • entre époux : disputes, manque aux obligations entre les époux, adultère, utilisation de moyens contraceptifs, manque d’égard vis-à-vis du conjoint ;
  • contre la justice : être malhonnête dans le travail ; voler ; ne pas payer ses dettes ; être paresseux dans le travail ; refuser d’aider les plus pauvres, être avare, gaspiller ;
  • contre le prochain : entretenir un esprit de vengeance, de jalousie, d’envie ou de rancœur qui refuse de pardonner, médire, calomnier, critiquer, mentir ou déformer la vérité, pousser autrui au péché, mépriser les autres ;
  • vivre en concubinage ou avoir des relations pré matrimoniales ou en dehors du mariage ;
  • participer de quelque façon à un avortement, ou à la mort de quelqu’un ;

 

Péchés contre soi-même :

  • orgueil et égoïsme ; recherche des avantages personnels ;
  • colère sans juste motif contre soi-même ;
  • paresse dans sa vie personnelle ou dans les devoirs ;
  • négliger sa santé ;
  • être gourmand, abuser de la boisson ;
  • fumer, user de la drogue ;
  • être occasion de scandale pour les autres ;
  • chercher à provoquer ou à séduire les autres par son comportement ;
  • regarder des images pornographiques ;
  • coquetterie ou vanité.

 

Prières :

Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous ; toute excuse nous fait défaut ; comme de pauvres pécheurs nous t’adressons cette supplication : aie pitié de nous, Seigneur.

Gloire au Père…

 

            Seigneur, aie pitié de nous qui avons confiance en Toi ; ne T’irrite pas contre nous, ne Te souviens pas de nos iniquités, mais dans Ta bonté regarde vers nous maintenant et de nos ennemis délivre-nous ; car Tu es notre Dieu et Ton peuple c’est nous ; tous, nous sommes l’ouvrage de Tes mains et c’est Ton nom que sans cesse nous appelons sur nous.

 

Maintenant…

 

            Ouvre-nous la porte de ta compassion, Mère de Dieu et Vierge bénie ; ayant mis en toi notre espoir, puissions-nous ne pas nous égarer, mais que par toi nous soyons délivrés de tout mal, car tu es le salut du peuple chrétien.

 

            Vous pouvez lire aussi le psaume 50, avant et après la confession et  quotidiennement.

 

                                   Dieu aide !          

père Stefan Fotache